Les conventions ordinaires, La Bf15, Lyon, 2018
Commissaire Perrine Lacroix
Biennale de la Danse Lyon 2018
Ensemble de sculptures et performances

“Les conventions ordinaires” articule sculpture, danse et musique pour donner forme à plusieurs scénarios tous inspirés de l’œuvre d’Erving Goffman.
Sociologue Canadien, il n’ a eu de cesse d’interroger les conduites qui sous tendent nos interactions sociales.

Comment gardons-nous la “face” devant autrui, quels arrangements nous opérons à travers nos gestes, nos postures, notre langage ?  Quelles sont toutes ces stratégies que nous mettons en œuvre au quotidien et qui témoignent d’un vivre ensemble ?

Cet ensemble de sculptures vient se moduler afin de dessiner les contours d’espaces communs tel que la salle d’attente, le bus ou l’ascenseur.

Animés par les danseuses et la musique, ces espaces révèlent une chorégraphie de gestes infimes et autres élans d’appropriation, un apprivoisement perpétuel que ce soit entre l’environnement et les danseuses, ou entre les danseuses elles-mêmes.
Quand les sculptures ne sont pas activées elles donnent à voir un paysage géométriquement neutre, dans lequel quelques indices laissent deviner les règles d’un jeu somme toute familier.

Danseuses : Nina Barbé, Mélen Cazenave, Mila Endeweld,Roxane Levert, Coline François et Romane Piffaut
Musiciens : Antoine et Mathias Valex et Julien Russo